« Quelle nuit fait-il à cette heure ? »

2 Juil

Ainsi se termine le dernier récit de Philippe Constantin, « Le Sanglier », paru aux éditions « Au Café de la Lune ».

Pendant presqu’une heure, avec sa voix grave, Philippe a aligné les mots et les phrases d’un récit sombre, empreint d’une beauté sauvage. Aux percussions, Marc Dunant lui a donné une réplique parfaite, rythmant la lecture, soulignant l’ambiance mystérieuse d’un monde imaginaire.

Après la danse, nous sommes heureux d’avoir réussi ce deuxième pari du festival, faire écouter de la poésie dans notre superbe parc.

20170702_181651

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :