Belle affiche, mais entrons un peu dans les détails.

23 Mai

La première partie du festival aura lieu en début d’été et vous pouvez trouver ci-dessous les détails qui ne peuvent pas figurer sur une affiche et qui pourront vous aider à faire votre choix.

Dimanche 5 juin à 16h00

« Mischa et ses frères ».

nyonMischa_000

Mischa est de retour au pays des ours. Ses frères ours sont heureux de le retrouver après une si longue absence. Il avait disparu pendant trois ans alors qu’il n’était qu’un petit ourson. ……

40 mètres de rouleaux d’images, peints en 1994 par Valérie Margot 30 mètres de cartons d’orgue de Barbarie perforé, également en 1994 par Gilles Raymond la même année, quatre marionnettes créées par Katia Larvego et une très belle histoire… Le conte de MISCHA est riche en résonnances… Il traite du voyage, de l’exil, de la difficulté des retrouvailles entre celui qui est sorti de son milieu et celui qui est resté parmi les siens. Cette histoire raconte aussi l’attachement à la tribu, les liens originels, l’enchaînement, la liberté.

http://www.lesbamboches.ch/

Dimanche 5 juin, à 17h30

« Duo N’imPorte Quoi »

cimg1872-2_med

… a été conçu en 2004 par Koko Taylor et Sylvain Fournier afin d’abolir l’idée selon laquelle « on ne peut pas faire n’importe quoi ».

Dès lors, ils se sont consacrés à cette mission authentique : faire n’importe quoi, mais correctement.

Les concerts sont réalisés sur au moins une vingtaine d’instruments et ne comprennent strictement aucune barrière de genre ou de style.

Dimanche 12 juin à 17h30

“Brel en 1000 temps”

Un tour de chant-dit de 25 chansons autour de l’œuvre de Jacques Brel

par Alain Carré

Mise en Scène et jeu: Alain Carré. Accordéoniste: Dimitri Bouclier.

search images

En 1952, à 23 ans, Jacques Brel compose ses premières chansons qu’il chante dans le cadre familial et à diverses soirées dans des cabarets bruxellois regroupés dans le quartier de l’«Îlot Sacré». Il fait déjà preuve de cette puissance lyrique qui rebute sa famille. Elle tente, en vain, de le dissuader de continuer dans cette voie. Lui persévère…

Note d’intention du metteur en scène et comédien Alain Carré :

En 1977, un an avant la mort de Jacques Brel, France, sa fille, donnait des conférences sur la vie de son père. Elle m’avait alors proposé de dire le texte de ses chansons, sans accompagnement musical. En 2013, j’ai découvert un musicien extraordinaire, accordéoniste – et dieu sait si l’accordéon était important pour Jacques Brel – Dimitri Bouclier, 25 ans. Lauréat de nombreux prix internationaux, ce jeune prodige est un orchestre à lui tout seul. Supprimant la mélodie originale, à de rares exceptions près, nous allons restituer une nouvelle approche des plus belles chansons de Jacques Brel.

Dimanche 3 juillet à 17h30

« Les Ploufs – Un peu, beaucoup… »

Chansons d’amour et de….

Après Plouf dans l’eau, la Tasse et Top chrono, ils nous reviennent avec un nouveau concert spectacle – création mondiale voir universelle 🙂

Un, deux…, un, deux, trois, quatre battements de cœur…..

1-2, 1-2-3-4… passions, malentendus, réconciliations ?

Les Ploufs: Etienne Privat, Chant – Elodie Guyon, Accordéon – Luis Alberte,Saxophone soprano – Philippe Clerc, Saxophone ténor – Jacques Vincenti, Saxophone alto – Jean-Luc Riesen, Contrebasse

 

Publicités

2 Réponses to “Belle affiche, mais entrons un peu dans les détails.”

  1. Anonyme 25 juillet 2016 à 1111 35 #

    qestion a Mr l’organisator : que pouvez dire sur vôtre passé ?

  2. Anonyme 25 juillet 2016 à 1111 44 #

    Et Mr l’organisator que pouvez dire vôtre passé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :