On en parle.

7 Juin

NC

 

« On applaudit avec le nez, on applaudit avec les oreilles, on applaudit avec les mains sans faire du bruit, on applaudit avec les pieds, on….. »

6 Juin

Capture

Un temps superbe pour ce début de festival, une conteuse magnifique, des belles histoires et une audience nombreuse et conquise.

i-zX89qzm

Twisted mind.

3 Juin

En français,  esprit tordu.

Certains pensent que pour organiser un festival on doit être passionné.

Certains pensent qu’il faut être altruiste.

D’autres, qu’il faut aimer la gloire.

Mais certains, comme Aurélien, notre technicien en chef, pensent qu’il faut être cool. Et que je ne le suis pas assez, que je me fais trop de souci. En bref que j’aurais un « twisted mind ».

Moi, je pense que tout le monde à raison.

Twisted mind copie

Présentation édition 2017.

19 Mai

casilda

28 mai 2017 à 16h00 – Casilda REGUEIRO – « A l’abordage ! » – contes de pirates, sirènes et…

Double spectacle:

« A l’abordage! » 3-6 ans, 30 min. Appareillons et partons à l’aventure avec le petit marin Paul qui n’a pas peur de la tempête. Rencontrons le pirate borgne amoureux de la belle sirène. Devenons tous les animaux de la mer et rions ensemble avec la petite Amelia qui rêve d’avoir une baleine dans sa baignoire.

« Je trouve qu’elle est trop belle !! » Dès 6 ans, 45 min. Voulez-vous partir en voyage avec le petit Johann, qui est tombé amoureux de la princesse ensorcelée ? Pour pouvoir l’épouser, il faut qu’il réponde à trois questions, mais il n’a pas le droit de se tromper. Aidez Johann à trouver les réponses, venez voir l’effet de la potion magique qui rend les gens invisibles, venez rire avec le sorcier malveillant qui louche et qui crache… 

 

spectacle fiera 2

 

9 juin à 18h00 et 10 juin à 18h30 – AREA JEUNE BALLET – « La danse s’invite au parc »

Création : Le temps d’un après-midi, les jeunes danseurs en formation à « Dance Area » investissent le parc et vous proposent une danse qui se déploie dans l’espace sans entraves et limites.

 

p.constantin

 

2 juillet à 17h30 – Philippe CONSTANTIN, Marc DUNANT – « Le Sanglier » – récit poétique.

Né à Genève, d’origines bulgares, espagnoles, grecques et anglaises, Philippe Constantin se plaît à flâner dans la vie des gens pour les raconter ou les réinventer, pour mettre en mots ou en images ces rencontres, toujours poétiques. Il tisse des liens dans le récit avec sa propre vie, pour se remettre en question à son tour et s’inventer de nouvelles biographies. Il sera accompagné aux percussions par Marc Dunant.

minor s

 

30 juillet à 17h30 – MINOR SING (Lyon) – Jazz manouche

Minor Sing  interprète avec un équilibre parfait les nuances du swing manouche. Ils font vivre le style et prouvent qu’il s’agit d’un jazz d’aujourd’hui. Avec son nouvel album qui sortira en septembre 2017, « Crazy Rhytm », le quartet lyonnais affirme encore davantage son identité et offre une musique à la fois poétique et précise. Tour à tour vive ou plus mélancolique, mais toujours virtuose. Fabuleux, sauvage et délicat à la fois !

pallavi

 

20 août à 17h30 – Pallavi MAHIDHARA – Récital piano.

Connue pour sa polyvalence artistique, Pallavi Mahidhara, pianiste indo-américaine vivant à Berlin, combine une maturité musicale hors du commun à une technique étonnante, et une présence scénique charismatique.  2e Prix du Concours de Genève en 2014, elle a déjà brillé dans de nombreux concours et donné des  concerts avec orchestre aux Etats-Unis, en Russie, en Afrique du Sud, en Amérique du Sud ou en Chine. Au programme Liszt, Granados, Ravel, Gershwin.

qa

 

27 août à 17h30 – QUATUOR AVIV. Quintette à cordes no. 4, K. 516 de W. A. Mozart ; Quintette en ut op.163 D956 de Schubert. 

Le Quatuor Aviv a été fondé en Israël en 1997 par Sergei Ostrowski et a joué dans les plus grandes salles de concert de musique de chambre connues au monde, comme le Carnegie Hall à New York, l’Opéra de Sydney, le Verbier Festival. Parmi ses mentors, Isaac Stern ou le Quatuor Alban Berg.

Aviv, qui signifie «printemps» en hébreu, est le symbole de nouveaux commencements, de la saison de naissance et des idées nouvelles – toutes des notions qui englobent sa philosophie artistique.

Philippe Villafranca, violon, Noemie Bialobroda, altoet Daniel Mitniski, violoncelle, recevrons comme invités pour ce concert au Parc Bertrand, Jean Sulem, alto et Michael Bialobroda, violoncelle.

yaroslavl

 

16 septembre à 20h – CHŒUR YAROSLAVL et Simon PEGUIRON – « Autour de Arvo Pärt »

 Création : Arvo Pärt, œuvres pour chœur, orgue et violoncelle. La musique naît du silence et invite au silence. Un silence à la fois vide et plein, lumineux et obscur. L’œuvre d’Arvo Pärt retentit comme une trouée de transcendance, comme une bouée spirituelle dans un monde de bruit et de fureur. Chaque note respire, chaque mélodie est simple et audible, chaque accord est pressenti et médité. L’ensemble Yaroslavl, accompagné de l’organiste Simon Péguiron et du violoncelliste Yoël Cantori, présentera une dizaine de pièces du compositeur estonien orthodoxe. De Profundis, Spiegel im Spiegel ou encore Salve Regina sont quelques points d’orgue du concert de septembre à Sainte-Thérèse.

Avant-première au Musée d’histoire des Sciences, « Bobines », le 14 mai.

3 Mai

ep

En avant-première, Etienne Privat (chanteur entendu dans « La Tasse », « Top-Chrono », « Un peu, beaucoup… »), se produira aux côtés de  son complice Jean-Luc Riesen (contrebasse) et d’Olivier Forel (accordéon) dans  les « Matinées décalées du Musée d’Histoire des Sciences» avec « Bobines », voyage sonore et visuel dans les chansons du cinéma français de 1936 à 1962, le dimanche 14 mai, à 11heures.

Réservations obligatoires au : 022 418 50 60.

 

 

 

 

 

 

2017, sixième édition.

3 Mai

AFFICHE OFFICIELLE 2017 copieDe toutes les éditions, ce fût la plus difficile à mettre sur pied.

C’est presque chose faite. Dans la même tradition, avec une programmation toujours aussi variée, avec des nouveautés et toujours avec des protagonistes de très grande valeur.

Voici l’affiche, vous pouvez déjà retenir des dates.

Eh bien sûr, vous pouvez nous soutenir, car nous avons besoin, soit en devenant membre (cotisation annuelle de CHF 25), soit mécène ou sponsor. Renseignements au 078/797.17.02.

Un week-end de jazz grandiose.

25 Août

Avec une première, la programmation d’un concert le samedi, le week-end a atteint deux sommets.

Deux styles totalement différents, le concert intimiste et sophistiqué de Gabriel Zufferey et le concert exubérant  et entraînant des Hot Antic Jazz et de leur perle Nicolle Rochelle.

Si le deuxième,  fut très applaudi par les environs trois cent personnes présentes, toutes unanimes, toutes enthousiasmées et conquises par le charme d’une Nicolle fantastique (ex Joséphine Baker chez Jérome Savary), je dois confier que Gabriel, devant une audience plus restreinte  m’a bouleversé.

14034985_10208472414800598_8044478099515011102_n J’ai eu la chance d’écouter Gabriel dès sa première sortie à l’AMR, alors qu’il n’avait que 15 ans et tout le monde connaît son immense talent. Pourtant, ce samedi j’ai eu le sentiment qu’il avait franchi une nouvelle étape, son don de soi et son inspiration m’ont parues exceptionnelles. Peut-être que j’ai reçu son récital comme un cadeau personnel, quand on organise on aimerait que nos souhaits se réalisent. Merci, Gabriel.

Pour revenir à nos amis français, ils étaient en grande forme, ils ont joué en terrain conquis, il paraît qu’ils se sont senti très bien accueillis au parc. Les danseurs de swing étaient aussi là pour renforcer la fête. Merci Nicolle, merci Michel, Bernard, Michel, Martin, Henry et Christian.

IMG_4754 (2)

14064104_246831005715916_8920532860465547610_n

 

 

Le temps était splendide, sans nuage et pas trop chaud non plus. Mes voisins n’ont pas cessé de me féliciter. En fait, je ne suis pour rien, je ne sais pas jouer, le mérite revient entièrement aux artistes. Mais je suis un homme heureux et chanceux. A samedi.

Les week-ends jazz et musique classique clôturent l’édition 2016.

13 Août

Gabriel Zufferey

Hommage à Bill Evans – jazz piano solo

gz

Samedi 20 août à 17h30

Temple protestant

av. Bertrand 10

Gabriel Zufferey est à l’image de sa musique : unique.
Profond et aérien, fort et paisible, d’une finesse et d’une amplitude infinie. Lorsqu’il pose ses doigts sur les touches, on oublie le temps, on oublie le lieu.

————————————————————————–

Nicole Rochelle et Hot Antic Jazz band

Hommage à Joséphine Baker
haj

Dimanche 21 août à 17h30
Parc Bertrand

Nicolle Rochelle  a été choisie par Jérôme Savary pour incarner la figure légendaire de l’héroïne principale dans sa création « A la recherche de Joséphine Baker » à l’Opéra-Comique. Un rôle passionnant pour la jeune comédienne chanteuse américaine, racée, élégante et très souriante.

Créé à Nîmes en 79, malgré les modes et la loi du « top 50 », Hot Antic Jazz se passionne toujours pour la musique des années 20, celle des petites formations noires de Chicago et de New York.

————————————————————————–

Gaëlle Poirier – accordéon et bandonéon; Sophie Lemonnier Wallez – violon; Natalia Guevara – soprano 

L’Ame russe

ar

Samedi 27 août à 17h30
Parc Bertrand

Ces trois artistes ont créé spécialement pour le Festival du Parc Bertrand un programme comprenant des oeuvres de Oeuvres de Rimski Korsakov, Glier, Tchaïkovski, Chostakovitch, Borodine, Moussorgski, Rachmaninov.

————————————————————————–

Quatuor Aviv

W.A Mozart: Quatuor n°17 , KV 458 opus 10 n°3 « La Chasse ».
Franz Schubert: Quatuor n°14 « La jeune fille et la mort » en Ré mineur  D. 810

qa

Dimanche 28 août à 17h30
Parc Bertrand

Le Quatuor Aviv a été fondé en Israël en 1997 et a joué dans les plus grandes salles de concert de musique de chambre connues au monde, comme le Carnegie Hall à New York, le Kennedy Center à Washington, le Wigmore Hall à Londres …

Aviv, qui signifie « printemps » en hébreu, est le symbole de nouveaux commencements, de la saison de naissance et des idées nouvelles.


Les concerts auront lieu par tous les temps, que ce soit au Parc Bertrand ou au Temple protestant, mais le soleil sera de la partie et nous nous réjouissons de vous retrouver toujours plus nombreux.
(TPG lignes 1 et 3 arrêt plateau de Champel, 5 et 8 arrêt Contamines)

Après un superbe début, la deuxième partie de l’été sera riche en évènements.

28 Juil

Oui, c’est vrai , pris par mil et une choses j’ai négligé mon devoir et ne vous ai pas transmis le feed-back des premiers concerts.

Les quatre concerts furent une réussite totale, public et artistes eux-mêmes étant très contents. Nous travaillons maintenant pour laisser des traces de ces concerts, soit en publiant de photo, soit en créant des vidéos.

Mais, dimanche qui vient nous avons déjà un nouvel évènement, la création pour orgue de Norberto Broggini, « Byrds, Bells and Battells », musique anglaise pour clavier.

nb

Voici le programme de ce dimanche, qui, nous le rappelons, se déroulera au Temple de Champel, oui il n’y a pas d’orgue au parc.

William Byrd (1540-1623)

The Bells 

The Battell            The marche before the battell

The souldiers sommons

The marche of footemen

The marche of horsemen

The trumpetts

The Irishe marche

The bagpipe and the drone

The flute and the droome

The marche to the fighte

The retreat

The galliarde for the victorie

Ferdinando Richardson (c.1558-1618)

Battle Pavan

Battle Galliard

 Peter Philips (c.1561-1628)

Le Rossignuol (Roland de Lassus, set by Philips)

 

Elizabeth Rogers Hir Virginall Booke (c.1656)

The Nightingale

Mock-Nightingale

Henry Purcell (1659-1695)

Trumpet tune

George Frederic Handel (1685-1759)

Concerto for Organ in F major “The Cuckoo and the Nightingale”

Norberto Broggini étudie le clavecin, l’orgue et le clavicorde au Centre de Musique Ancienne de Genève, où il est diplômé en 1991. Invité pour des festivals d’orgue dans des nombreux pays d’Europe et d’Amérique Latine, il se produit aussi comme interprète de piano-forte.

Passionné par le baroque d’Amérique Latine, il publie des articles sur la musique de la période coloniale. Son « Projet Esnaola » pour la redécouverte de la musique argentine du XIX siècle a été déclaré « d’intérêt parlementaire » par la chambre de députés d’Argentine.

Son intérêt par la musique des compositeurs suisses l’amène à redécouvrir l’œuvre du jurassien Antoine Léonce Kuhn (1753-1823) et  le genevois Émile Bret (1824-1891) enregistrant les mélodies et romances pour chant et piano de ce dernier.  

Comme enseignant il donne des stages en Belgique, au Brésil, en Colombie, en Espagne et en Suisse. Enregistre pour les labels K.617, Ambronay, Tradition, N.B. et Verso.

En 2012 parut son CD «L’orgue dans le Nouveau Monde» (K617).

Collaborateur de la chorégraphe Noemí Lapzeson avec laquelle il a créé les spectacles « Tangos Ecclesiasticos », « Larmes » et « Variations Goldberg ». En 2015 il enregistre avec Michael Tsalka 6 Sonates à deux clavecins de J.S. Bach.

Norberto Broggini est organiste au Temple des Eaux-Vives à Genève et directeur musical de l’Ensemble AquaViva avec lequel il interprète, parmi d’autres œuvres, le Stabat Mater de Pergolesi, des Cantates de Bach, l’oratorio Jephté de Carissimi et récemment les « Cantates sur des sujets tirés de l’écriture »

 

Belle affiche, mais entrons un peu dans les détails.

23 Mai

La première partie du festival aura lieu en début d’été et vous pouvez trouver ci-dessous les détails qui ne peuvent pas figurer sur une affiche et qui pourront vous aider à faire votre choix.

Dimanche 5 juin à 16h00

« Mischa et ses frères ».

nyonMischa_000

Mischa est de retour au pays des ours. Ses frères ours sont heureux de le retrouver après une si longue absence. Il avait disparu pendant trois ans alors qu’il n’était qu’un petit ourson. ……

40 mètres de rouleaux d’images, peints en 1994 par Valérie Margot 30 mètres de cartons d’orgue de Barbarie perforé, également en 1994 par Gilles Raymond la même année, quatre marionnettes créées par Katia Larvego et une très belle histoire… Le conte de MISCHA est riche en résonnances… Il traite du voyage, de l’exil, de la difficulté des retrouvailles entre celui qui est sorti de son milieu et celui qui est resté parmi les siens. Cette histoire raconte aussi l’attachement à la tribu, les liens originels, l’enchaînement, la liberté.

http://www.lesbamboches.ch/

Dimanche 5 juin, à 17h30

« Duo N’imPorte Quoi »

cimg1872-2_med

… a été conçu en 2004 par Koko Taylor et Sylvain Fournier afin d’abolir l’idée selon laquelle « on ne peut pas faire n’importe quoi ».

Dès lors, ils se sont consacrés à cette mission authentique : faire n’importe quoi, mais correctement.

Les concerts sont réalisés sur au moins une vingtaine d’instruments et ne comprennent strictement aucune barrière de genre ou de style.

Dimanche 12 juin à 17h30

“Brel en 1000 temps”

Un tour de chant-dit de 25 chansons autour de l’œuvre de Jacques Brel

par Alain Carré

Mise en Scène et jeu: Alain Carré. Accordéoniste: Dimitri Bouclier.

search images

En 1952, à 23 ans, Jacques Brel compose ses premières chansons qu’il chante dans le cadre familial et à diverses soirées dans des cabarets bruxellois regroupés dans le quartier de l’«Îlot Sacré». Il fait déjà preuve de cette puissance lyrique qui rebute sa famille. Elle tente, en vain, de le dissuader de continuer dans cette voie. Lui persévère…

Note d’intention du metteur en scène et comédien Alain Carré :

En 1977, un an avant la mort de Jacques Brel, France, sa fille, donnait des conférences sur la vie de son père. Elle m’avait alors proposé de dire le texte de ses chansons, sans accompagnement musical. En 2013, j’ai découvert un musicien extraordinaire, accordéoniste – et dieu sait si l’accordéon était important pour Jacques Brel – Dimitri Bouclier, 25 ans. Lauréat de nombreux prix internationaux, ce jeune prodige est un orchestre à lui tout seul. Supprimant la mélodie originale, à de rares exceptions près, nous allons restituer une nouvelle approche des plus belles chansons de Jacques Brel.

Dimanche 3 juillet à 17h30

« Les Ploufs – Un peu, beaucoup… »

Chansons d’amour et de….

Après Plouf dans l’eau, la Tasse et Top chrono, ils nous reviennent avec un nouveau concert spectacle – création mondiale voir universelle 🙂

Un, deux…, un, deux, trois, quatre battements de cœur…..

1-2, 1-2-3-4… passions, malentendus, réconciliations ?

Les Ploufs: Etienne Privat, Chant – Elodie Guyon, Accordéon – Luis Alberte,Saxophone soprano – Philippe Clerc, Saxophone ténor – Jacques Vincenti, Saxophone alto – Jean-Luc Riesen, Contrebasse

 

%d blogueurs aiment cette page :